Les ateliers cinq épices

Période de soutien de la Fondation : 2003-2009

Agir prioritairement auprès des enfants, intervenir sur les habitudes de vie (notamment la saine alimentation) et aider les individus et les communautés à prendre en main leur santé de façon durable sont plusieurs des principes qui ont guidé les actions de la Fondation et qui l'ont amenée à soutenir le projet Petits cuistots/Parents en réseaux.

Le projet a été conçu et mis en œuvre en 2003 par l'organisme communautaire Les ateliers cinq épices qui a développé une expertise en promotion de la saine alimentation grâce à l'animation d'ateliers de cuisine-nutrition auprès des enfants de 2 à 12 ans.

Les ateliers Petits cuistots/Parents en réseaux s'adressaient aux écoliers, à leur famille et aux adultes en général, principalement en milieux défavorisés et visaient plus particulièrement :

  • l'acquisition des notions d'une saine nutrition et l'apprentissage culinaire chez les enfants et leurs parents;
  • un encouragement à une meilleure prise de contrôle par les parents sur leur alimentation et celle des membres de la famille;
  • le resserrement des liens et l'entraide entre citoyens ainsi que le développement de leur autonomie.

Dans un premier temps, la Fondation a appuyé Les ateliers cinq épices dans la réalisation de son projet Petits cuistots/Parents en réseaux dans le cadre duquel l'organisme dispensait des cours d'éducation nutritionnelle et culinaire aux élèves de huit écoles primaires de quartiers défavorisés, situées dans le territoire de la Commission scolaire de Montréal (CSDM). Les parents des élèves en question étaient aussi conviés à des activités qui visaient à susciter l'établissement de réseaux d'entraide et de développement des personnes.

Une 2e phase a permis de consolider les acquis, d'accroître le nombre de participants dans de nouvelles écoles et surtout de contribuer à une plus large diffusion du projet. En 2007-2008, les ateliers étaient dispensés dans 120 classes, rejoignant ainsi 2 223 élèves et leurs parents au sein de huit écoles primaires de la CSDM, de la maternelle 4-5 ans jusqu'à la sixième année inclusivement. Ces écoles avaient notamment été sélectionnées sur la base de la présence d'une forte proportion d'élèves issus de familles à faible revenu et de leur localisation dans des quartiers défavorisés.

Deux recherches évaluatives, menées en 2005-2008, ont montré que le projet Petits cuistots/Parents en réseaux permettait :

  • l'apprentissage culinaire;
  • le développement, par les élèves de tous les niveaux, d'habiletés à travailler en collaboration;
  • la valorisation de la participation des parents dans la classe de leur enfant et leur implication dans l'école;
  • un lieu d'écoute, d'observation et d'échange qui soutient la collaboration école-famille (ouverture des enseignants à la participation des parents en classe et dans l'école) et famille-école (investissement des parents dans la vie scolaire de l'enfant).

Aujourd'hui, Les ateliers cinq épices font partie, avec Jeunes pousses et la Tablée des Chefs, du Consortium jeunesse de la terre à la table soutenu par Québec en Forme. L'objectif du Consortium est de former, d'outiller et d'accompagner les milieux mobilisés à travers le Québec dans leurs interventions auprès des jeunes de 2 à 17 ans en matière de saine alimentation.

En savoir plus

 

 

Nous voulons

« Nous voulons » est une courte vidéo qui traduit en images la volonté, chaque jour renouvelée, qui nous anime : celle de prévenir la pauvreté pour le bien-être des générations futures au Québec.

LA FONDATION
LIGNE DU TEMPS










Merci de votre aide pour améliorer nos contenus

Poursuivre la navigation