Marketing préventif communautaire pour l’adoption de politiques : un nouveau cadre de planification pour les coalitions

Traduction d'un article paru dans la revue Social Marketing Quarterly

Le sujet : le plaidoyer pour des politiques publiques et des mesures collectives à l'échelle locale

Plusieurs regroupements d'organismes œuvrant à l'échelle locale ont pour objectif de persuader des décideurs d'adopter des mesures pour l'avancement de leurs causes : activités gratuites pour les familles défavorisées, logements sociaux, conciliation travail-famille, alimentation saine dans les endroits fréquentés par les jeunes, sécurité dans les rues d'un quartier... Pour ce faire, le développement de compétences en communication et en plaidoyer devient un atout incontournable.

Une équipe de l'Université South Florida a justement développé un outil en matière de plaidoyer local (inspiré de ce qu'ils appellent le « marketing préventif communautaire ») pour aider des regroupements ou coalitions à atteindre leurs objectifs. Elle a gracieusement donné la permission à la Fondation Lucie et André Chagnon de traduire et de diffuser un article publié à ce sujet.

Ce document se veut davantage une source d'inspiration qu'un modèle à reproduire à la lettre. Les exemples donnés ont trait à la question des saines habitudes de vie, notamment à l'alimentation, mais les principes et la démarche qui y sont présentés peuvent être appliqués à bien d'autres enjeux. On doit aussi reconnaître que les contextes et les dynamiques locales au Québec ont leurs particularités. Au lecteur, donc, de l'adapter à son propre objectif.

Lire l'article

L'article original en anglais est également disponible sur le site de SAGE dans l'édition de décembre 2014 de la revue Social Marketing Quarterly.

De plus, un site Web en anglais offre un tutoriel détaillé.

 

 

Nous voulons

« Nous voulons » est une courte vidéo qui traduit en images la volonté, chaque jour renouvelée, qui nous anime : celle de prévenir la pauvreté pour le bien-être des générations futures au Québec.

LA FONDATION
LIGNE DU TEMPS