Portrait de la situation des élèves handicapés ou en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage (2000-2013)

Une analyse multidimensionnelle des caractéristiques, besoins, réseaux de soutien et pistes d'innovation

Sous la direction de Jean-Claude Kalubi
Professeur titulaire,
Département d'études sur l'adaptation scolaire et sociale
de l'Université de Sherbrooke - CiiPRO

Lire le rapport dans son intégralité

L'intégration des jeunes élèves handicapés ou en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage (ÉHDAA) constitue une préoccupation importante depuis plusieurs décennies au sein de la société québécoise.

Nombre d'expériences se soldent par des échecs. Cela ne manque pas de susciter des questions sur l'efficacité des démarches utilisées, la nécessité d'adapter l'enseignement, la mise en place effective des pratiques d'adaptation, le type de planification privilégié par certains enseignants, la composition et la taille des groupes-classes, l'implantation des routines spécifiques, la compréhension des besoins particuliers de l'élève en difficulté, etc.

Le rapport se penche sur différents constats, en prenant appui sur l'étude de la documentation consacrée à ces préoccupations. Il prend en compte la recension de 477 écrits, dont 166 ont été sélectionnés parmi des thèses de doctorat, des mémoires et essais de maîtrise, des documents gouvernementaux, des rapports de recherche et des articles scientifiques. Guidés par quelques questions sélectionnées, il tente de repérer le sens des données particulières, pour proposer un portrait de l'ÉHDAA dans le contexte québécois de 2000 à 2013. Il tente aussi de mieux décrire l'organisation des services offerts à ces mêmes élèves. Pour terminer, les résultats obtenus aideront à montrer des liens entre les actions entreprises et les principaux indicateurs de la réussite scolaire.

 

Nous voulons

« Nous voulons » est une courte vidéo qui traduit en images la volonté, chaque jour renouvelée, qui nous anime : celle de prévenir la pauvreté pour le bien-être des générations futures au Québec.

LA FONDATION
LIGNE DU TEMPS










Merci de votre aide pour améliorer nos contenus

Poursuivre la navigation