L’encouragement des enfants au quotidien au cœur de la première campagne de sensibilisation grand public des Journées de la persévérance scolaire

Montréal, le 27 janvier 2014 - Le Réseau des Instances régionales de concertation (IRC) sur la persévérance scolaire et la réussite éducative du Québec, en collaboration avec Réunir Réussir (R2), lance la toute première campagne de sensibilisation grand public à l'occasion des « Journées de la persévérance scolaire » qui se tiendront du 10 au 14 février. L'objectif de cette campagne : rappeler à la population l'importance d'encourager les jeunes durant tout leur parcours scolaire. Conçue par lg2, elle sera déclinée à la télévision, la radio ainsi qu'en format affichage, Web et imprimé de la fin janvier jusqu'au 14 février.

Encourager les jeunes chaque jour

Le décrochage scolaire coûte annuellement 1,9 milliard de dollars[1] pour l'ensemble du Québec et il pénalise les personnes concernées sur le plan individuel. Les personnes non diplômées ont un revenu annuel moyen inférieur ainsi qu'un taux de chômage moyen plus élevé et leur espérance de vie est plus courte. Bonne nouvelle cependant, le taux de diplomation a augmenté de plus de 5 % durant les dernières années, pour atteindre 75 % en 2013[2]. Le gouvernement du Québec s'est fixé comme objectif d'ici 2020 de faire passer ce taux à 80 % chez les 20 ans et moins.

« Si nous avons choisi de rappeler l'importance d'encourager les jeunes durant tout leur cheminement scolaire, c'est qu'il est souvent plus naturel pour les adultes d'être présents et de les stimuler lorsqu'ils sont en bas âge. Un simple mot d'encouragement au quotidien peut faire la différence et les jeunes ont besoin de soutien plus longtemps qu'on le pense », a déclaré Jean-François Hogue, coordonnateur du Réseau des IRC du Québec.

Les études récentes confirment en effet l'impact positif de l'engagement parental, du préscolaire jusqu'à la fin du secondaire. Le Réseau des IRC et R2 invitent donc les Québécois à soutenir la cause en participant aux activités organisées par leurs partenaires partout au Québec du 10 au 14 février. Plusieurs jeunes qui ont persévéré seront de la partie! 

« Je veux que les autres jeunes sachent qu'il est possible de réussir malgré les limitations qu'on peut avoir et qu'il y a des gens ou des services qui peuvent nous aider à réussir, raconte Christine Robidoux, 27 ans, raccrocheuse et membre de l'Escouade JPS de Montréal. Il ne faut pas qu'ils aient peur de parler des difficultés qu'ils vivent et qu'ils hésitent à aller chercher du soutien auprès des ressources qui sont disponibles.» 

Des activités de sensibilisation partout au Québec

Lancées en 2005, les Journées de la persévérance scolaire sont portées par les Instances régionales de concertation et se déploient à travers tout le Québec. L'an dernier, plus de 380 000 jeunes ont été touchés par l'une ou l'autre des 4 500 activités coordonnées par les IRC, organisées par des écoles et des organismes de partout au Québec. Les gens peuvent consulter le site  perseverancescolaire.com pour obtenir des conseils et plus de renseignements sur les activités qui se tiendront dans leur région cette année.

« Les Journées de la persévérance scolaire permettent de se rappeler de l'importance d'encourager les jeunes dans leurs études, de les féliciter pour leurs réalisations et d'avoir une attitude positive vis-à-vis de l'éducation et de l'école tout au long de leur parcours , a déclaré Sophie Harnois, directrice générale de Réunir Réussir, le partenaire financier majeur des Journées de la persévérance scolaire. Comme parents, nous pouvons expliquer que l'obtention d'un diplôme offre la liberté de choisir et d'orienter son parcours de vie en fonction de ses rêves et de ses ambitions. »

Ensemble, Réunir Réussir, les 20 Instances régionales de concertation (IRC) du Québec et leurs partenaires régionaux et locaux, ont investi plus de 78 millions de dollars depuis 2010 pour soutenir plus de 1 000 projets touchant des jeunes de 3 à 20 ans et leurs parents. Parmi ces nombreux projets, notons des programmes de tutorat individuel entre jeunes et mentors, d'aide et de soutien aux devoirs, des projets d'entrepreneuriat au secondaire, des activités parascolaires à caractère sportif, scientifique, artistique et culturel, des projets d'éveil à la lecture et à l'écriture et des ateliers de soutien au développement des habiletés parentales. 

À propos du Réseau des Instances régionales de concertation

Les Instances régionales de concertation sur la persévérance scolaire et la réussite éducative du Québec (IRC), au nombre de 20 et réparties dans les 17 régions administratives de la province, sont au carrefour des acteurs œuvrant à la réussite éducative des élèves québécois. Leur rôle consiste à s'assurer d'une mobilisation régionale active et efficace et à développer des partenariats locaux dans la promotion des conditions de réussite éducative. Chaque mission et structure d'activités des différentes IRC est unique, ce qui permet à chacune d'entre elles de s'adapter aux défis spécifiques de la région qu'elle dessert. 

À propos de Réunir Réussir

Réunir Réussir (R²) est un organisme à but non lucratif créé en 2009 à la suite d'une entente de partenariat entre la Fondation Lucie et André Chagnon et le Secrétariat à la jeunesse du gouvernement du Québec. R² agit comme rassembleur des forces vives vouées à la réussite éducative des jeunes du Québec. Il mise particulièrement sur la mobilisation des instances régionales de concertation (IRC) et des communautés locales pour l'établissement de conditions gagnantes qui permettront d'influencer positivement le taux de diplomation. Grâce à un fonds d'investissement de 50 millions de dollars cofinancé à parts égales, R² est en mesure d'appuyer financièrement des centaines d'actions terrain touchant quelques centaines de milliers de jeunes de 20 ans ou moins partout au Québec. 

-30-

Pour voir toutes les déclinaisons de la campagne : http://bit.ly/1fR67RZ

Pour plus de renseignements :

Stéphanie Sisto, Zone franche
514 317 5715, poste 214 
ssisto@zonefranche.ca

Communiqué (PDF) 

 


 

[1] Source : Actes des premières journées interrégionales sur la persévérance scolaire et la réussite éducative, 2008

[2] MÉLS, système Charlemagne, mai 2013.

Nous voulons

« Nous voulons » est une courte vidéo qui traduit en images la volonté, chaque jour renouvelée, qui nous anime : celle de prévenir la pauvreté pour le bien-être des générations futures au Québec.

LA FONDATION
LIGNE DU TEMPS